Événements

expos, spectacles...

Solstice d’été

Installation éphémère dans les Monts d’Arrée (Finistère) pour Léa Chanteau.

Un Graal de 170 fourches assemblées et entrelacées, une composition d’éléments agressifs, pointus et dangereux pour réaliser une oeuvre transparente, voluptueuse et généreuse, un calice de métal pour recueillir les derniers rayons du soleil.
Ont participé à l’installation : Martine, Caroline, Nathalie, Camille, Catherine, Pilou, Serge, Georges, Ludo, Christophe et Philippe.

Photos : Pierre Chanteau, Serge Bacheré et Georges Grosz

Solstice d’été

Avril 2018 – Île Callot à Carantec

Le chantier de renaturation de l’îlot « l’Hôpital » s’achève avec le retrait des gravats d’anciens bâtiments ostréicoles. En contrebas, sur la vasière, reposent les derniers vestiges des activités de réparations navales qui donnèrent, dit-on, le nom au lieu ( l’Hôpital ) : des centaines de pièces de bois parfois peintes, d’autres noircies de coaltar, des morceaux d’étraves, de bordés, de varangues, morceaux de chêne hérissés de clous rouillés … Ce ne sont pas des bois « flottés » mais bien des bois « coulés », des bois « d’épaves », pièces de bois qui furent habilement coupées, rabotées, ajustées il y a fort longtemps par des mains savantes avant d’être usées, cassées et jetées à la grève.

 

Jeudi 21 juin 2018 – solstice d’été

Ce jour là, une partie de ces débris marins, de ces poussières d’histoire, seront remis en situation devant l’îlot  » L’Hôpital  » après avoir séjourné plusieurs semaines dans mon atelier pour une mise en perspective singulière : 3 sculptures sur la dune, le temps d’une journée particulière.

2016, année de la construction

Une construction à la fois solide et éphémère, soumise à la loi implacable des éléments avant que ne soit enfin mis en ligne le site internet qui présentera mes créations. Arche de pierre construite avec Luca Chanteau. Photos : Jean-Marc Nayet